CGP CIF IAS IOBSP

Les équipes d’OPADEO accompagnent les CIF-CGP depuis 2009, et ont réalisé près de 500 missions.

Les missions menées, soit via les missions confiées par l’association de CIF de la CNCIF, soit par les missions directes  auprès de CIF-CGP de toutes associations (ANACOFI, CNCGP,…) ont permis d’acquérir une compréhension profonde et très pragmatique du quotidien de cette profession.

Au-delà des CIF-CGP, et compte tenu de la convergence réglementaire entre AMF et ACPR, nous sommes à même d’accompagner les acteurs suivants dés lors que cela concerne le conseil et la distribution de produits d’épargne:

les réseaux de distribution des compagnies d’assurance (agents généraux, courtiers affiliés) ;
les conseillers bancaires ;
les banques privées.

Les enjeux___________________________________________________________________________________________

Aujourd’hui, cette profession est placée dans un no-man’s land statutaire. Certes, il y un statut CIF, IAS, IOBSP et l’activité immobilière est régulée par une loi.

Mais alors que la réglementation est quasi-similaire entre CIF, IAS, IOBSP, que ces activités sont imbriquées, il n’y a toujours pas de statut ou label officiel pour celui de Conseiller en Gestion de Patrimoine (CGP). De fait, cette appellation est utilisée par des acteurs ayant un profil fort différent (conseiller bancaire Vs conseiller indépendant, Rétrocessions Vs Honoraires). Chaque CGP doit donc se démarquer, prouver à son prospect son professionnalisme…

Mais il y a d'autres enjeux :

des contraintes réglementaires de plus en plus fortes depuis 5 ans, et une pression des régulateurs
une suspicion des pouvoirs publics
un modèle de rémunération en pleine évolution (rétrocessions de commissions vers honoraires) et sous pression (transparence,…)
des clients exigeants
une concurrence accrue entre acteurs entrepreneuriaux et indépendants  et réseaux bancaires / d’assurance dans la distribution de produits d’épargne
le distinguo nécessaire entre Conseil et Produits
l’imbroglio réglementaire entre conseil, commercialisation, démarchage…
un environnement de marché  où les performances « faciles » d’antan ont disparu avec des risques accrus sur l’ensemble des classes d’actifs
suivi administratif et coûts de back-office galopants

Le modèle historique est difficile à maintenir. Il s’agit donc de s’adapter et transformer autant que faire se peut son modèle économique pour plus d’efficacité et de rentabilité.

L’Offre OPADEO CONSEIL________________________________________________________________________

Nous avons deux objectifs pour les CGP :

limiter leur risque réglementaire AMF et ACPR (par des audits, une veille réglementaire,…)
les aider à se développer par:

des échanges sur des sujets organisationnels ou stratégiques:

  • Segmentation de clientèle
  • Passage aux honoraires
  • Développement de nouveaux services
  • Rapprochement

par des formations:

  • La réglementation CIF, IAS, IOBSP … et ses évolutions
  • Les évolutions techniques des produits
  • Optimisation de la relation Client
  • Valorisation du conseil, notamment pour facturer des honoraires ?
  • La lutte contre le blanchiment des capitaux (LAB)

OPADEO a donc ciselé un pack Accompagnement CGP comprenant :

PACK ACCOMPAGNEMENT CGP

 

A) Une journée dans vos locaux :

  • Échanges libres autour de l’organisation, l’approche commerciale, la stratégie…et revue succincte des points essentiels de votre conformité (documentation, organisation, procédures, approche clients)
  • Livrable : Tableau de synthèse de nos recommandations (réorganisation, mise en conformité réglementaire,..)

B)  4 séances de web-conférence

    (groupe de 10 maximum) sur les sujets d’actualités ou sur des sujets que vous nous proposez

C) Hotline sur toute question

    (utilisation raisonnable 🙂  )

D) Accès à l’espace client

    de notre site internet OPADEO CONSEIL où vous pourrez trouver des dossiers d’informations ou des documents spécifiques à votre activité

E) Accès à nos formations à distance

    à un prix privilégié

F) Veille réglementaire

 
Prix forfaitaire de 1.200 HT par an soit 100 euros ht par mois