Le cru 2016 des FCPI et des FIP : de mieux en mieux !

Comme chaque année, l’AFIC a publié les résultats de son enquête annuelle sur les levées de capitaux par les FCPI et les FIP. 2016 confirme la tendance observée depuis quelques années, avec des levées de capitaux et des encours moyens de FCPI et de FIP encore en hausse en 2016.

73 fonds ont levé en 2016, soit moins que l’année précédente (80). En revanche, la collecte 2016 a augmenté de 12 % à 967 M EUR. Pour rappel : 861 M EUR en 2015, 763 M en 2014) : 27 % de hausse en trois ans !

L’activité progresse donc encore et permet de rattraper les niveaux observés en 2008 pour les FIP (- 5 %) mais pas encore pour les FCPI (- 31 %). La tendance à la hausse se confirme pour le nombre de souscripteurs : 114 000 en 2016, 100 000 en 2015. Elle se confirme aussi pour le montant moyen des fonds : 12.4 M EUR pour les FIP (+ 17 %), 14.6 M EUR pour les FCPI (en hausse de 34 % sur l’année ! Un véritable engouement pour le financement de l’innovation et des nouvelles technologies). Les montants moyens par souscripteurs restent à peu près stables (8 500 euros).

Comme chaque année, les levées de fonds se répartissent en parts à peu près égales entre FCPI (58 %) et FIP (42 %) et entre dispositifs IR et ISF.

Peu de changement du côté de l’actif : les secteurs clés de l’informatique / numérique, des biotechs / médical, puis des télécoms et l’environnement / énergie prédominent. Les régions cibles restent l’Ile de France, Bourgogne Franche Comté, Auvergne-Rhône-Alpes et PACA.

Pourvu que cela dure … nous n’insisterons jamais assez sur l’importance du financement en capital, et sur des durées pertinentes, de l’innovation et de la croissance au bénéfice des PME et ETI françaises.

Pour en savoir plus :

Levées de capitaux par les FCPI et les FIP en 2016.

http://www.afic.asso.fr/

Photo d’illustration : Jean Piché, ‘‘Vertex : performance audio-robotique’’, Biennale Internationale d’Art Numérique 2016, Montréal, Canada. jeanpiche.com